Les visas

Pas facile de rentrer aux Etats-Unis, il faut montrer pattes blanches !

– 1ère étape : l’ambassade US en France
Bien préparé tous les papiers, quelque soit le visa demandé (visa touriste B2 pour moi et visa J1 pour Manu), sinon, c’est retour à l’envoyeur ! Prévoir : un réveil matinal, une grosse demi-journée (2 demi-journées pour Manu !), un RDV avec l’ambassade qui vous coûtera 14 €, deux entretiens dont un en anglais, une volonté de fer comme quoi OUI vous voulez aller aux US et NON vous ne voulez pas y vivre toute votre vie.

Р2̬me ̩tape : la douane
Et oui, c’est pas parce que l’ambassade vous donne l’autorisation de rester sur le territoire que la douane va vous accueillir à bras ouverts ! Ce serait trop beau et ce serait sans connaître les USA ! Donc prévoir du temps à l’arrivée, de la patience, préparer son texte (je récitais le mien dans l’avion !), 2 entretiens en anglais avec 2 flics différents (et qui font flipper), un fouillage de fond en comble de votre valise et un discours parfaitement cohérent et illustré (oui j’aime les Etats-Unis mais je préfère la France) !

Р3̬me ̩tape : le soulagement
6 mois en tant que touriste, c’est pas mal non ?
18 mois pour Manu. Y a pas comme hic là ? Et oui, affaire à suivre…

10 réflexions sur “Les visas

  1. Bonjour,

    Je souhaiterai visiter les états unis une quinzaine de jours, puis m’y installer définitivement si coup de coeur il y a.

    Quelles sont les procédures à suivre pour les visas? (j’ai déjà mon passeport biométrique)

    Le rendez vous en anglais à l’ambassade des USA est obligatoire? Car je ne parle pas anglais.

    Merci d’avance.

    Julien, un lyonnais expatrié à Bucarest.

  2. Bonjour,

    J’habite a st barth petite ile des antilles et je souhaite m’installer a NYC. J’ai une compagnie qui est prête à m’accueillir. Pouvez vous me donner quelques pistes pour le visa, des conseils etc
    Je parle courament anglais, j’ai 33 ans et je travaille dans le tourisme de luxe.
    Merci

    1. Hello Jenny,
      Alors on n’est pas spécialiste en visa mais en général, c’est la compagnie qui sponsorise (et qui finance) l’obtention du visa. Peut-être qu’il faut se tourner vers le visa H1B mais là encore, vu le choix vaste qu’il y a, difficile de dire et chaque situation est propre à la personne et à l’entreprise. Cela dit, si l’entreprise est déjà prête à t’accueillir, le plus gros est fait !
      Waou St Bart => NYC, les hivers vont être dur pour toi ! Bon courage 😉

Répondre à Manu Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.