Avant hier, c’était la fête nationale américaine. Les américains ont accroché fièrement le drapeau national sur les façades de leur maisons et les magasins ont sorti leur décoration pour fêter le 234 ème anniversaire de l’indépendance des Etats-Unis. Magnolia Bakery avait même concocté un super cupcake pour l’occaz !

De notre côté, pour fuir la chaleur, nous décidons de passer cette journée à la plage (quand je dis « nous », je parle de Manu, sa mère, son petit frère et moi). Cette fois-ci, nous choisissons de découvrir Long Beach, histoire d’éviter la plage-déchets de Coney Island (un concours de hot dog était prévu à Coney Island, on a absolument voulu éviter ça !). Un train (LIRR) relie PennStation à Long Beach en 1h pour $19 (train + plage, et oui, la plage est payante !). Tongs, serviettes de plage, ballon, bouquins, crème solaire et lunettes de soleil et nous voilà en route !


Agrandir le plan

Arrivés dans le train, on se rend compte que l’on n’est pas les seuls à avoir eu cette idée…encore moins en arrivant sur la plage ! Il y avait foule…mais est ce que ce n’est pas le prix à payer pour avoir un peu d’air frais ? Après une traversée dans un quartier So American (maisons typiques et drapeaux américains partout), on essaye tant bien que mal de se trouver une petite place pour étaler nos serviettes et lézarder au soleil. C’est qu’ils s’étalent les américains ! Entre leurs tentes XXL et leurs chaises longues, dur dur de trouver un petit coin de sable blanc (le sable est très blanc et très doux). Une fois installés, un seule idée en tête : aller se baigner ! Sauf qu’il a fallu plusieurs longues minutes (je parle pour moi car Manu était déjà dans l’eau avant que j’ai eu le temps de dire ouf) pour que mon corps s’adapte à la température de l’eau : elle est gelée !!! Comment l’eau peut-elle être aussi froide avec une température extérieur aussi chaude ??? (ce fut le mystère de la journée lol !).

C’est quand même vraiment bizarre d’aller à la plage à New York, le contraste entre les grattes-ciel et les parasols est vraiment hors du commun. On se croirait en vacances sans vraiment l’être (je parle plus pour Manu que pour moi là…). Ca fait aussi bizarre de se dire que les parents et les amis sont juste de l’autre côté de l’Atlantique, là tout près mais tellement loin…
Quelques coups de soleil plus tard (et surtout tiraillés par la faim !), nous rentrons et nous nous arrêtons dans un fastfood qu’on avait jamais essayé, Five Guys. Au menu, du hamburger et du hot dog, avec la particularité de mettre dedans tous les toppings qui vous font envie. Plutôt pas mal.

Et puis hop hop, nous rentrons, car le soir, le soir, c’est feu d’artifice. Ben oui, on ne peut quand même pas rater LE feu d’artifice de l’année quand même ! Il est financé par le grand magasin Macy’s (on comprend au moins où sont passés nos achats de la veille) et tirés de l’Hudson River (côté ouest de Manhattan). Rien de particulier, juste un feu d’artifices comme  les centaines d’autres qu’on a vu avant. Oui oui un peu déçus quand même…on est à New York, on s’attendait à plus quoi !!! (Le seul truc marrant, c’est qu’il y avait un feu d’artifice en forme de Smiley, oui oui, on n’a pas rêvé, même la foule a fait « ohhhhhhh »… 🙂 (il faut cliquer sur la photo pour bien le voir !).