Ce week end, à défaut d’aller à Fire Island pour faire nos larves sur la plage faute de grosse chaleur (mais qu’est ce qu’il passe avec la météo ???), dimanche, on est allé se promener du côté de Governors Island. L’île est située juste au sud de Manhattan et on peut y accéder en prenant le ferry (traversée gratuite en 10 min – le terminal est juste à côté du ferry pour Staten Island mais l’île n’est ouverte que de fin mai à début septembre).

[wpgmappity id=”3″]

Une fois arrivés sur l’île, on a vraiment l’impression d’être ailleurs. C’est tranquille et silencieux même si bien entendu, on n’est pas les seuls sur l’île !

Vue depuis le ferry

Arrivée sur Governors Island

Vue depuis Governors Island

Vue depuis le Castle Williams

On a décidé de louer des vélos pour faire le tour de l’île mais c’est largement faisable à pieds. La vue est imprenable sur la skyline de Manhattan, Brooklyn, New Jersey et la Statue de la Liberté. Rien que pour ça, ça vaut le détour à vrai dire !

 

Au loin, la Statue de la Liberté et le Staten Island Ferry

 

 

Hein, il est beau mon vélo bleu, hein ?

Ensuite, on découvre au fur et à mesure l’histoire de l’île, qui a été, pour la plus grande partie de son existence, une base de l’armée américaine. Pour en savoir plus, merci wiki. Aujourd’hui, on voit les batîments et les jolies maisons (des anciens gradés – pas mal la maison de fonction !) à l’abandon. Avec Manu, on s’est retenu pour ne pas aller visiter ces maisons (qui sont toutes cadenassées, grrr) pour voir ce qu’il y reste dedans (curieux, nous ? naaaaan !)

Une des fameuses maisons…sympa la maison de fonction hein ?

La balade en vélo est vraiment chouette et c’est un sacrément bon spot pour en prendre plein la vue avant de quitter New York (dommage que le ciel était couvert…) Aller, une petite photo souvenir avant de reprendre le ferry…