Hein, c’est déjà passé ???
Oups.

Hein, on n’a pas fait d’article ???
Re-oups.

Bon. Pour ma défense, je n’étais pas vraiment sur place, je n’avais pas les photos (il aurait fallu que Manu me les envoie, trop dure la vie !). Et pour la défense de Manu, il n’a pas eu trop le temps le pauvre, il devait préparer sa valise pour les vacances (Oouuuhhhh). Et il faut voir le bon côté des choses, j’ai pu peaufiner l’article !!! Bon aller, j’arrête de trouver des bonnes excuses, on est de gros fainéants c’est tout. Mais des fainéants qui se rattrapent ! Et c’est bien connu, mieux vaut tard que jamais (comme dirait l’autre !)

J’en étais où ? Ah oui ! Halloween ! Le 31 octobre. Où plutôt le week end d’Halloween. Le samedi soir pour les soirées et le dimanche soir pour la fameuse parade (et oui, encore une !)

Samedi, Manu est parti à la recherche du costume parfait, à savoir : pratique pour harpenter les rues de New York, bien chaud (ça caillait fin octobre !) et avec lequel on le reconnaîtrait mais pas trop quand même hein. Et puis pas trop cher aussi parce qu’on va éviter de le ramener dans nos bagages (déjà ultra-méga-supra-surchargés pour le retour). Donc il fallait qu’il soit jetable ou donnable ou vendable. Mais où est Manu ?

Après une bonne pizza dégustée en gens déguisés, ces gentils messieurs sont ensuite partis pour une soirée à laquelle ils étaient invités et se sont retrouvés dans une soirée où ils n’étaient pas invités « Ah, on n’est pas chez Kathie ? Bon tanpis, on reste, c’est pas mal ici ». Sans commentaires !

Dimanche soir, c’était la parade. Manu n’était pas tout seul sur le quai du métro et encore moins en arrivant à l’angle de la 6è avenue et de Bleecker Street mais il a réussi à se faufiler pour trouver une bonne place pour prendre des photos. Les déguisements étaient tous plus marrant, fun et bizarre les uns que les autres. Voici ceux qui ont retenu mon attention…

Tout d’abord, les traditionnels…

Les gores…

Il y a ceux qui se déplacent en groupe…

Ceux qui s’encombrent pas du tout…

Ceux qui n’ont pas froid au yeux…

Ceux qui n’ont pas froid tout court !

Ceux qui hésitent entre 2 costumes alors qui mettent les 2 !

Ceux qui font du neuf avec du vieux et qui ressortent leur costume de la GayPride…

Ceux qui ne savent pas trop eux-même en quoi ils sont déguisés…

Il y a aussi ceux qui croient être déguisés… et puis il y a les vrais !

Bon tout ça n’est qu’un tout petit échantillon (oui 600 photos quand même ! J’vous raconte pas le tri !). Mais Manu a quand même réussi à trouver Charlie dans tout ce people ! Bravo Manu !

Et enfin, mon préféré, le feu pour le passage piéton ! Simple, marrant, original et qu’on voit dans la nuit noire !