Allez, ce week end, on sort de New York ! Direction, la Capitale, Washington DC.

Nous sommes partis en bus de NY/Pennstation. Pourquoi le bus ? Parce que c’est le moins cher bien sûr ! $70  pour 2 personnes A/R soit à peu près 30€/personne ! Le bus est censé faire 4h de route pour relier New York à Washington. C’était sans compter les embouteillages ! Il a fallu compter une bonne heure de plus rien que pour quitter Manhattan (on a enfin pu se rendre compte des fameux bouchons new-yorkais !). Après une brève halte à Baltimore (qui ne nous a pas vraiment donné l’envie d’y séjourner plus longtemps…), nous voilà arrivé à Washington en plein Chinatown.
Première impression : les rues semblent animées et les immeubles sont très bas !

Dans le centre, la ville a un côté rupin, les avenues sont larges et spacieuses et les maisons sont sur 2 ou 3 étages de couleurs différentes. Le métro est ultra propre et, tenez-vous bien, est entièrement climatisé (les wagons mais aussi les quais !!!). Le peu de temps que nous sommes restés, il avait l’air d’y faire bon vivre. Pourtant, mon prof d’anglais m’a dit que la ville n’avait pas une si bonne réputation que ça…en tout cas, nous, en 2 jours, on ne s’en est pas rendu compte.

En bon touristes, on ne pouvait pas passer à côté du Washington Monument, de la White House, du Lincoln Memorial et du Capitol bien sûr !  Donc, premier jour, direction le National Mall, le grand parc de la ville où sont situés tous ces monuments (et non, ce n’est pas un grand centre commercial…) sous une chaleur accablante…33°C , une vraie fournaise, et tellement humide qu’on se serait cru sous les tropiques ! Il nous a fallu bien du courage pour faire ce National Mall en plein cagnard…ça nous a d’ailleurs valu quelques coups de soleil…


On peut dire que Washington est la ville des musées (une bonne trentaine !) dont la plupart sont gratuits. Deux d’entre eux nous ont tenté : The International Spy Museum et le National Air and Space Museum. Le premier nous a coûté $18 et le 2ème était gratuit. Je recommande vivement ces 2 musées qui étaient vraiment très intéressants et surtout ludiques. Au National Air and Space Museum, vous pourrez admirer le Spirit of St Louis (premier avion ayant traversé l’Atlantique), le premier avion à avoir franchi le mur du son (Bell X-1) et pourrez visiter l’intérieur de la Skylab Orbital Workshop.
A l’International Spy Museum,vous pourrez admirer une impressionnante collection d’objets retraçant l’histoire de l’espionnage aux US et dans le monde. Je serais bien repartie avec une de ces micro-caméra cachées sur des lunettes, avec la voiture de James Bond ou encore avec la montre-appareil photo !!! D’ailleurs, saviez-vous que Washington était la ville où il y a avait le plus d’espions/agents secrets au monde ?

Pour ceux qui veulent visiter Washington de chez eux, je conseille le film « La nuit au musée 2 » (avec Ben Stiller). (Le film n’est pas tip-top mais plutôt marrant et vous permettra une visite depuis votre canapé 😉

Autre chose : on n’a pas vraiment compris pourquoi Washington était la capitale. La ville est beaucoup plus petite et moins peuplée que NY par exemple…Si quelqu’un sait pourquoi, qu’il se manifeste et nous éclaire !