Après Sedona et le Grand Canyon, on continue notre périple sur la route 66, direction l’Est : Santa Fe, Nouveau Mexique.

Sur la route, les paysages deviennent désertiques. On prend encore pleinement conscience de cette liberté, de notre liberté et de la chance qu’on a de voir toutes ces belles choses et ces beaux paysages.

On passe dans des villages complètement abandonnés. Puis, à un moment, au milieu de nul part, on croise un panneau : meteor crater. What ? Un cratère de météorite ? OK, allons-y !

On découvre un large cratère. On apprend qu’une météorite a frappé le sol de l’Arizona il y a 50 000 ans laissant un trou béant de 1,5 km de diamètre et 200m de profondeur !

On continue notre chemin et on voit que l’on se rapproche doucement mais sûrement (les distances sont tellement grandes !) de notre prochaine destination.

La Santa Fe Railroad !

En attendant, on ne perd pas nos bonnes vieilles habitudes et on teste un nouveau fast food : Sonic. Le concept est un peu différent des autres fast food : on commande depuis sa voiture et la serveuse vous amène directement votre menu…dans votre voiture !

La route est longue jusqu’à Santa Fe alors on décide de faire le voyage 2 fois. On cherche désespérément un endroit pour passer la nuit. Les hôtels se font rares et du coup sont assez chers. On finit par en trouver un : à Winslow. Le trou du cul du monde. Rien. Rien de chez rien à des kilomètres à la ronde. La ville est surtout connue car elle se trouve sur la route 66 mais aussi car elle a fait l’objet d’une chanson de The Eagles. En nous entendant parler français, un vieux couple nous accoste et nous demande ce qu’on l’ont fait là. Ils sont épatés d’apprendre que l’on vient de France et qu’on visite la région !

La route 66

Un de nos repas habituel : salade composée et pastèque ! Quand ce n’est pas les nouilles chinoises lyophilisées !

Le lendemain, on reprend la route pour faire les dernières miles qui nous séparent de Santa Fe…