…ou joyeuse Saint Gnan-gnan  ! Je n’ai jamais vu autant de bouquets de fleurs (que dis-je de roses !) dans les rues et dans les bras ! Entre les livreurs, chargés comme des mulets, et les nanas, bouquet à la main et sourire aux lèvres. Les hommes, avec leurs roses rouges, étaient sur leur 31. Et j’en ai croisé certaines avec des ours en peluche et des ballons avec des gros coeurs partout.. Read More