…mais pas beaucoup !!! Mais on est d’accord, il a neigé quand même !

Quelle surprise quand ce matin, Manu rentre dans la chambre pour réveiller la marmotte que je suis, en me disant que, oui, oui, Karine, dehors c’est tout blanc ! Ni une ni deux, je saute du lit pour aller vérifier ça de mes propres yeux. Oh My God, mais c’est qu’il a raison mon Manu ! Les jardins en bas de l’appartement sont tous blancs ! Et puis c’est qu’il neigetouille en plus ! (alors par ordre décroissant : neiger, neigoter, neigetouiller…bref) Youpi, youpi ! Mais OH ! (prise de conscience), qu’est ce que je vais mettre comme chaussures ???

Après avoir opté pour une bonne paire de bottes, je me dis que c’est vraiment le pied de ne pas avoir à prendre la voiture et de rouler sur cette neige. Flash back de l’année dernière où j’ai mis 3h pour me rendre au bureau, sans compter les fois où, coincée, j’ai dû faire demi-tour… Mais au fait, comment ils font les New Yorkais pour rouler sous la neige ?

Je sors de l’immeuble et là, c’est le drame. (suspens, mouahaha)

Pas de neige sur les trottoirs, pas de neige sur la route. Punaise, ils sont forts quand même. Ici, il neige dans les jardins mais pas dans les rues. Chapeau ! Ahhh la technologie américaine, on en est loin nous, en France !

Aller, trève de plaisenterie, il n’y avait pas de neige dans la rue. Certainement à cause des lignes de métros qui passent un peu partout et qui réchauffent le sol. Et la neige n’a pas dû tomber assez abondamment. Toujours est-il que des gentils monsieurs ont mis du sel pour pas que des gentils gens ne glissent.

Bon mis à part ça, il fait un froid de canard, -5°C, ressenti -13C°, peace and love !

Bref, un temps à sortir (que si on est obligé) avec la couette sur le dos et le chauffage sous la couette. Mon rêve. Peut-être un jour…