Jeudi 17 mars, c’était la St Patrick. Un vrai évènement ici car tout le monde se pare de ses plus belles fringues vertes pétantes et sort triomphant et le sourire au lèvres. Un peu un Halloween à la verte, les gens sont déguisés en farfadets ou en irlandais pour les plus courageux et d’autres ont toute sorte de petits gadgets verts ou des tee-shirt I Love Ireland.

Depuis 1762, New York propose la plus grande parade (encore une) du monde (rien que ça). Elle se déroule sur la 5ème avenue. Je ne vous raconte pas le bin’s, la parade bloque tout Upper East Side et donc tout Upper West Side. Et je ne parle même pas de Midtown. Les bouchons étaient impressionnants, et malheureusement j’étais dedans ! 1h30 pour faire un trajet de 10min en bus. On dit merci qui ? Merci les Irlandais ! Du coup, j’étais grave en retard pour aller chercher la petite à l’école…

Une fois Central Park traversé tant bien que mal, j’ai jeté un coup d’oeil général ultra rapide à la parade. Une masse humaine verte. Ca piquait les yeux ! Je n’ai pas eu le temps de prendre des photos (trop occupée à courir comme une dératée). J’ai croisé des chiens teints en vert pour l’occasion, un bébé dans une poussette toute verte, tout plein d’irlandais en kilt, des trèfles à tir l’arigot…et j’en passe !

Après le travail, je suis passée devant plusieurs bars, tous bondés si bien que les gens étaient sur les trottoirs (en plus la journée et la soirée étaient magnifiquement estivale), tous verts. Tellement verts, qu’on ne voyait plus très bien si la bière avait fait son effet ou si c’était des restes de maquillage…